Willkommen auf der Website der Gemeinde Confignon



Sprungnavigation

Von hier aus k?nnen Sie direkt zu folgenden Bereichen springen:
Startseite Alt+0 Navigation Alt+1 Inhalt Alt+2 Suche Alt+3 Inhaltsverzeichnis Alt+4 Seite drucken PDF von aktueller Seite erzeugen

art&tram, un projet d'art public à grande échelle


Issu de la volonté de 4 communes traversées par le tram 14 (Lancy, Onex, Confignon et Bernex), rejointes par la Ville de Genève et piloté par le canton de Genève, ce projet d'art public initié en 2009 va à la rencontre des usagers pour ancrer l’art dans l’espace quotidien des voyageurs et des citoyens.
Art et tram, oeuvre de Eric Hattan
Les interventions artistiques permanentes de six artistes de renommée internationale jalonneront le parcours du tram.

Choisis sur concours, sur invitations ou sur commandes directes, les artistes sont les suivants :

John Armleder, à l'arrêt Genève-Cornavin
Silvie Defraoui, à Lancy
Ugo Rondinone à la Place des Deux-Eglises à Onex
Eric Hattan sur la route de Chancy, à Confignon
Lang & Baumann à Bernex, sur le site de la "césure verte"
Pipilotti Rist pour la conception d'une rame de tram qui créera un lien entre les projets

Depuis 2014, Confignon accueille une oeuvre de Eric Hattan, "Les jeux sont faits – rien ne va plus" qui s'articule autour de réverbères transformés de manière parfois loufoque, émaillant le parcours du tram 14 sur la route de Chancy.

Tant par leur nombre et leur qualité que par la collaboration qu'elles impliquent entre canton et communes genevoises, ces interventions artistiques sont d'une envergure exceptionnelle.
Elles visent à resserrer les liens entre les artistes et la population, tout en portant un regard décalé mais pertinent sur la ville et la campagne, ainsi que sur l'évolution de la mobilité.

Le démarrage du projet est effectif depuis juin 2013, date à laquelle la première œuvre, celle de Silvie Defraoui, a été inaugurée. Nombreuses sont les villes qui installent des œuvres artistiques le long des lignes de tram, car ces grands chantiers urbanistiques offrent l'occasion d'introduire l’art dans l’espace public, c'est-à-dire de toucher des populations différentes de celles qui fréquentent les musées et les galeries. Le projet genevois est cependant unique en Suisse, par le nombre d'œuvres qu'il comporte (6 au total) et par l'étendue du territoire sur lequel elles s'implantent (6,5 km).


Cliquez ici pour plus de renseignements sur les œuvres.