Willkommen auf der Website der Gemeinde Confignon



Sprungnavigation

Von hier aus k?nnen Sie direkt zu folgenden Bereichen springen:
Startseite Alt+0 Navigation Alt+1 Inhalt Alt+2 Suche Alt+3 Inhaltsverzeichnis Alt+4 Seite drucken PDF von aktueller Seite erzeugen

DÉPISTAGE DES CANCERS DU SEIN ET DU COLON

La Fondation genevoise pour le dépistage du cancer

Le dépistage précoce du cancer augmente les chances de guérison et permet généralement d’offrir un traitement moins lourd qui améliore la qualité de vie des personnes atteintes.

L’État Genève a donné mandat à la Fondation de mettre sur pied et de gérer les deux programmes cantonaux de dépistage du cancer.

Depuis 20 ans, la Fondation, gère le programme cantonal genevois de dépistage du cancer du sein qui s’adresse aux femmes dès 50 ans. La Fondation invite les femmes de 50 à 74 ans, domiciliées à Genève, à effectuer une mammographie de dépistage tous les 2 ans. Après 74 ans, une femme peut continuer de se faire dépister tous les deux ans mais doit demander son invitation en téléphonant à la Fondation. Dans le cadre du programme, la mammographie est prise en charge à 90% par l’assurance maladie de base, hors franchise. La femme ne doit payer que la quote-part de 10%, soit CHF19,70.

Depuis mars 2019, la Fondation gère également le programme cantonal genevois de dépistage du cancer colorectal. Ce programme s’adresse aux femmes et aux hommes habitant le canton, âgés de 50 à 69 ans. Si le cancer colorectal est détecté tôt, il peut être guéri dans la grande majorité des cas. Deux tests seront proposés au choix : une coloscopie tous les dix ans ou un test de recherche de sang occulte dans les selles (FIT) tous les 2 ans. Dans le cadre du programme, la consultation d’inclusion et les tests de dépistage sont pris en charge à 90% par l’assurance maladie de base, hors franchise.

Vous trouverez de l’information détaillée sur les deux programmes sur notre site www.depistage-ge.ch

La Fondation a également pour mission d’informer et de sensibiliser la population genevoise à la pratique du dépistage. Nous organisons ainsi, gratuitement, des séances d’information sur la prévention des cancers et leur dépistage. Nous évoquons généralement lors de ces séances ce que chacun peut faire pour diminuer le risque d’avoir un cancer et les trois cancers pour lesquels il existe un dépistage validé scientifiquement : cancers du sein et du côlon et cancer du col de l’utérus. Les séances et la définition de leur contenu sont organisées en collaboration avec les institutions de l’État ou des communes, des entreprises et associations que cela intéresse.

Faciliter un accès équitable au dépistage

Les difficultés économiques, aggravées par la pandémie et le manque d’accès à l’information, tiennent un nombre croissant de personnes éloignées du système de santé. Souvent, les personnes en situation précaire consultent lorsque la maladie est déjà à un stade avancé. La Fondation travaille donc à faciliter un accès équitable au dépistage du cancer du sein et du côlon.

Des fonds privés permettent à la Fondation de :

- rembourser, sur demande, la quote-part de CHF 19,70 des femmes qui reçoivent un subside de l’assurance maladie ;

- prendre en charge les mammographies des femmes qui n’ont pas d’assurance et qui peuvent ainsi accéder au dépistage ;

- mener des actions de prévention au dépistage des cancers du sein et du côlon auprès des personnes défavorisées et migrantes et produire des outils de communication adaptés.

En ce qui concerne le dépistage du cancer colorectal, les personnes sans assurance sont dirigées vers la Consultation ambulatoire de soins communautaires des HUG (CAMSCO) qui facilite l’accès aux soins préventifs, curatifs et de réhabilitation des personnes dans une situation de grande précarité.

 

 


Document depistage_2021.pdf (pdf, 79.5 kB)


Date de l'actualité : 10 août 2021